CTIC Dakar partenaire de Falling Walls Lab – Fondation Friedrich Naumann

CTIC est partenaire de Falling Walls Lab Dakar 2019, dont une première réunion de coordination s’est tenue le 24 avril dernier à la Fondatrion Friedrich Naumann pour la Liberté, initiatrice de cet événement. Outre CTIC Dakar, les partenaires sont l’ADEPME, Jokkolabs, Sonatel Orange, l’ISM, l’ESP et l’UVS

Il s’est agi d’échanger sur le contenu de la formation prévue les 19 et 20 juin 2019 pour les présélectionnés et l’organisation de la finale du Falling Walls lab Dakar qui aura lieu le 26 juin 2019. Pour les lauréats du Sénégal, ils participeront à la finale internationale à Berlin en novembre prochain ?

Le Falling Walls Lab Dakar  vise à encourager les jeunes à l’esprit d’entreprise, connecter les jeunes dans un cadre innovant, découvrir et développer de jeunes talents, encourager le dialogue interdisciplinaire et la coopération internationale, développer de nouveaux moyens de communication scientifique, construire de nouveaux réseaux plus solides.

Les projets ont des préoccupations environnementales communes (d’amélioration du cadre de vie, la réduction de notre impact sur les ressources naturelles), les questions de santé, la transformation agricole, le développement de produits agricoles, etc. Un fait important est que de nombreux projets utilisent les TIC comme support de développement pour répondre aux défis sociétaux.

Sur le plan linguistique, le Falling Walls Lab se fait en français et en anglais: l’équilibre linguistique entre le français et l’anglais est généralement respecté même si elle n’est pas souvent facile.
Une des difficultés de l’exercice tient au fait que les exposés doivent se faire en 3 minutes, sur le « modèle ascenseur » désignant la persuasion nécessaire à un jeune entrepreneur désireux de vendre son projet à un promoteur qu’on rencontrerait dans un ascenseur et qui doit être convaincu avant d’en sortir.
Cet événement oral, est une occasion pour promouvoir le progrès à travers l’éclosion des talents, l’épanouissement de l’individu,  la libération du potentiel  d’innovation chez les jeunes.

Vous avez jusqu’au 2 juin pour vous inscrire ici.

 



Laisser un commentaire