CTIC PITCH FESTIVAL – DEMO DAY BUNTUTEKI & BUNTUTEKI/ADA

CTIC Dakar a organisé le mercredi 19 décembre dernier le demo day des lauréats des deux cohortes de son programme d’accélération Buntuteki.

Le programme d’accélération Buntuteki est destiné aux porteurs de projets en phase d’idéation ou de prototypage pour les aider à travers 6 mois de coaching intensif et mentorat.

Buntuteki a offert à ses accélérés :

  • Des locaux équipés en plein centre-ville aux côtés d’autres entrepreneurs
  • Du coaching et formation (business model, acquisition client, ressources humaines et marketing pour startups,comment lever des fonds, pitch aux investisseurs, etc.)
  • Un accompagnement en business development (recherche de partenaires privés ou public, organisation de rendez-vous, aide négociation contrats, etc.)
  • Mise en avant lors d’événements (ConnecTIC etc.)
  • Communication et relation presse (réseaux sociaux de CTIC, médias partenaires, journalistes
  • Aide à la levée de fond (mise en relation avec bailleurs, préparation concours, etc…).

En effet nous avons enrôlés deux groupes d’entrepreneurs en mars et en août successivement. La cohorte de mars a accompagnées 10 porteurs de projets dans des domaines variés comme le e-learning, l’e-assurance entre autres. La deuxième cohorte s’est faite en partenariat avec ADA, Appui au Développement Autonome qui est une association luxembourgeoise dans la microfinance. Cette deuxième cohorte a accélérée 17 porteurs de projets et entreprises dans les domaines de l’e-santé, l’e-tourisme et la fintech. Ces trois domaines ont été choisis pour encourager les e-entrepreneurs à penser et y à implémenter des solutions innovantes. Des coachs dédiés et experts dans les domaines de l’e-santé, l’e-tourisme et la fintech ont été choisis pour les accompagner pendant 6 mois.

La journée a débuté avec le mot de bienvenue du MC Ousmane Gueye et une présentation du programme d’accélération Buntuteki. Pendant la journée les lauréats présents ont pu pitcher leurs projets et souligner l’apport acquis pendant les 6 mois d’accélération. Le besoin en financement a aussi été évoqué par ces jeunes entrepreneurs pour pouvoir mettre leur produit sur le marché et pour certains valider leur MVP. En effet l’accompagnement sans financement a montré ses limites sur le long terme car les porteurs de projets ont aussi besoin de support financier pour leur passage à l’étape supérieure qui est soit le lancement du produit ou la validation du MVP. Un appel est ainsi lancé au nom de CTIC et de ses entreprises ou projets accélérés ou incubées afin de disposer de fonds pour accélérer leur croissance et participer au développement du secteur du numérique au Sénégal.



Laisser un commentaire